Infolettre
Notre municipalité
Regard sur notre ville

Notre municipalité

Bulletins municipal Reflet

Découvrez votre bulletin municipal le Reflet, une mine d’information. 

Le territoire occupe une superficie de 5,96 km2 (selon les données du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire).

La ville est située dans la MRC de Thérèse-De Blainville et fait partie de la région de Montréal. Cette MRC est la porte d’entrée de la région touristique des Laurentides et comprend les sept villes suivantes : Blainville, Boisbriand, Bois-des-Filion, Lorraine, Rosemère, Sainte-Anne-des-Plaines et Sainte-Thérèse.

Lorraine est délimitée au sud par la rivière des Mille Îles.

Ses voisins immédiats sont :
Blainville
Bois-des-Filion
Terrebonne
Rosemère

À proximité de grands centres urbains
Les centres-villes de deux grands centres urbains, Laval et Montréal, se trouvent à moins de 25 km.

Axes routiers
La région est entourée par quatre autoroutes. Dans l’axe nord-sud, les autoroutes 15, 13 et 19. Dans l’axe est-ouest, l’autoroute 640, qui est reliée à l’autoroute 40.

Trois routes nationales sont également accessibles, soit la route 117, qui traverse le Québec de Montréal à l’Abitibi, la route 335, qui rejoint l’autoroute 19 avec un accès à la métropole, et la route 344, qui longe la rivière des Mille Îles.

Transport en commun
Le territoire de Lorraine est desservi par exo (réseau de transport métropolitain), qui offre un service d’autobus et de trains de banlieue (liaisons rapides et confortables vers Montréal).

Pour connaître les trajets et les horaires d’autobus, cliquez ici.
Pour connaître les trajets et les horaires de train, cliquez ici.

Consultez la carte (PDF) du territoire

Plusieurs établissement dispensent un enseignement aux niveaux primaire, secondaire et collégial. Des centres de formation professionnelle sont égalements présents dans la région. Ces établissement mettent leur savoir au service des employeurs ou des adultes désireux de se réorienter, par des programmes de formation continue dans différents domaines. 

Écoles primaires
Trois écoles publiques situées sur le territoire même de la ville de Lorraine offrent des programmes diversifiés :

59, boulevard de Vignory
450 621-2500
155, boulevard de Gaulle
450 621-6301
65, boulevard de Chambord
450 434-8896

Écoles secondaires
Les jeunes de niveau secondaire de Lorraine ont accès à plusieurs écoles publiques ou privées. Ces écoles offrent des programmes variés et enrichissants tels la musique, les sports-études ou l’éducation internationale. La Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles et la Commission Sir-Wilfrid-Laurier couvrent le territoire des Basses-Laurentides.


Écoles privées à proximité de Lorraine

École Vision Terrebonne
Niveau primaire
2955, boul. de la Pinière, Terrebonne
450 471-2819

Externat Sacré-Coeur
Niveau secondaire
535, rue Lefrançois, Rosemère
450 621-6720

Académie Ste-Thérèse
Niveaux primaire et secondaire
Campus Ste-Thérèse : 425, boulevard Blainville 450 434-1130
Campus Rosemère : 1, Chemin des Écoliers 450 434-1130

Collège St-Sacrement
Niveau secondaire
901, rue St-Louis, Terrebonne
450 471-6615

Études collégiales
Situé à Sainte-Thérèse, le Collège Lionel-Groulx offre des programmes d’études préuniversitaires et techniques : arts de la scène, gestion, sciences de la nature, sciences humaines, musique, arts plastiques, arts et lettres, etc. Le collège offre également des activités internationales en partenariat avec des entreprises de la région. Il appuie, avec ses services de formation continue, le développement économique.

Le Cégep de Lanaudière, situé à Terrebonne offre des programmes conduisant à des diplômes d’études collégiales (DEC) préuniversitaires et techniques à l’enseignement régulier ainsi que des attestations d’études collégiales (AEC) à la formation continue. Entre autres, au programme : sciences de la nature, sciences humaines, arts et lettres, technique de comptabilité et de gestion, technologie de l’électronique industrielle, technique de travail social, technique d’hygiène dentaire et technique de design industriel.

Centres de formation
Les entreprises de la région peuvent compter sur une variété de ressources professionnelles en matière de formation. Les étudiants adultes désireux de parfaire leur apprentissage ou de se recycler dans un domaine particulier ont plusieurs moyens à leur disposition. Les deux ressources majeures sont la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles et le Collège Lionel-Groulx.



Les résidents de Lorraine ont accès à proximité à un réseau de services de santé et communautaires qui leur permet d’obtenir rapidement des soins.

Hôpitaux et cliniques médicales
Deux hôpitaux sont accessibles rapidement : le Centre hospitalier de Saint-Eustache et l’Hôtel-Dieu de Saint-Jérôme. On dénombre également, aux environs, plus d’une quinzaine de cliniques médicales privées dont une qui est localisée à Lorraine.

Cliquez ici pour accéder au site Internet du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides (CISSS des Laurentides).

Hôpital de Saint-Eustache
520, boulevard Arthur-Sauvé
Saint-Eustache (Québec) J7R 5B1
Téléphone: 450 473-6811

Hôpital Hôtel-Dieu de Saint-Jérôme
Centre Hospitalier Régional
290, rue Montigny,
Saint-Jérôme (Québec) J7Z 5T3
Téléphone : 450 431-8200

Clinique médicale Lorraine
99, boul. De Gaulle
Tél. : 450 621-1444


Centre intégré de santé et de services sociaux de Thérèse-De Blainville
Le Centre de santé et de services sociaux de Thérèse-De Blainville comprend le CISSS et les Centres d’hébergement Drapeau-Deschambault à Sainte-Thérèse et Hubert-Maisonneuve à Rosemère.

Siège social
125, rue Duquet
Sainte-Thérèse (Québec) J7E 0A5

Info-Santé : 811
Consultez le site Internet pour connaître toute l’offre de services du CISSS


Centre d’action bénévole Solange-Beauchamp
Ce centre offre des services destinés aux aînés de la MRC de Thérèse-De Blainville. Transport-accompagnement, popote roulante, visite amicale et plus. 
Tél. : 450 430-5056
info@cabsb.org

Paroisse Saint-Luc
Siège social 388, boulevard Adolphe-Chapleau
Bois-des-Filion
info@paroisse-st-luc.org
Tél. : 450 621-5521

Église de Lorraine - Charles de Foucauld
14, boulevard de Bourbonne
Lorraine


Fondée en 1960, la ville de Lorraine est née de la vision d’un groupe d’hommes d’affaires qui rêvait de créer une ville essentiellement résidentielle de type unifamilial, sans industrie, sans prolifération de commerces, sans résidence à haute densité et sans pollution.

Un projet pilote de « ville écologique » où tous les services d’utilité publique seraient souterrains!

C’est ainsi que la ville de Lorraine, jouissant d’une situation exceptionnelle, assise sur un vaste coteau surplombant la rivière des Mille-Îles, traversée par la rivière aux Chiens, à proximité des autoroutes et des grands centres, est devenue la seule ville de ce genre au Canada.

La configuration des rues, sans aucun feu de circulation, dont les noms rappellent la Lorraine en France, favorise le sentiment d’appartenance de chaque secteur d’habitation, où chaque nouvelle construction doit répondre à des règles d’urbanisme strictes, de façon à s’intégrer parfaitement dans un plan stratégique de développement unique en Amérique du Nord.

Toponymie
Les noms des rues de la ville proviennent pour la plupart de noms de villes, villages et chefs-lieux, montagnes et cours d’eau de la Lorraine en France. Quant aux parcs, ils portent presque tous des noms d’arbres de la flore québécoise.


Ville de Lorraine 1960 - 2010
Le livre 50 ans au coeur des gens
Le premier livre d’histoire de la ville de Lorraine est en vente, au coût de 5 $, à l’hôtel de ville. Ce livre, préparé dans le cadre du 50e anniversaire de Lorraine,est le fruit de plus d’une année de travail, de recherches et d’entrevues réalisées par M. Pierre Fournier, auteur. Les personnes intéressées sont invitées à se procurer ce livre ou à consulter un exemplaire disponible à la bibliothèque de Lorraine.

Saint-Dié-des-Vosges, ville jumelle
Le 1er juillet 1988, la Ville de Lorraine et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, en France, signaient un protocole d’amitié. Deux ans plus tard, les deux villes devenaient villes jumelles durant le Festival international de géographie, à Saint-Dié-des-Vosges. Au cours des dernières années, des élus accompagnés de dignitaires se sont visités, notamment lors du 50e anniversaire de la ville de Lorraine. Ce pacte d’amitié est toujours bien vivant !

La qualité de vie à Lorraine a été reconnue, en 1988, par la Fondation pour la défense et l’illustration de l’art de vivre (FONDIA), qui lui a décerné le premier Prix international de l’art de vivre.

Pour souligner ce titre honorifique, nous avons commandé cette magnifique fontaine agrémentée d’un arbre, qui représente notamment les trois alérions de nos armoiries perchés sur les branches. L’œuvre a été conçue par l’artiste Giacomo Paschini.

Étaient présents pour l’occasion :
Monsieur Laurent G. Belley, alors maire de Lorraine;
Monsieur André Souche, maire adjoint de Saint-Dié-des-Vosges;
Un représentant de la Fédération Mondiale des Villes Jumelées Cités-Unies et de l’Association des villes jumelées du Canada.

Deux ans plus tard, les deux villes devenaient villes jumelles durant le Festival international de géographie, à Saint-Dié-des-Vosges.

Visitez le site Internet de cette magnifique ville en cliquant ici.

Lorraine est reconnue pour son caractère paisible exceptionnel, ses principes d’urbanisme rigoureux et sa gestion écoresponsable de l’environnement. Ses quelque 9600 résidents sont fiers de pouvoir profiter d’un milieu de vie agrémenté d’environ 3 000 000 d’arbres, d’un tronçon la Route verte longeant la rivière des Mille Îles, des aires protégées de la forêt du Grand Coteau et des 28 parcs qui sillonnent cette ville de 6 km2.

Jeune et avant-gardiste, notre municipalité se démarque par sa vocation résidentielle et ses rues presque entièrement « sans fil » à ciel ouvert. Première ville en Amérique du Nord à opter pour l’implantation d’un réseau souterrain (télécommunication, câblodistribution et distribution électrique), Lorraine est une pionnière dans ce domaine. La configuration des rues, sans aucun feu de circulation, favorise le sentiment d’appartenance de chaque secteur d’habitation, où toute nouvelle construction s’intègre parfaitement à notre plan de lotissement.

Absolument unique, Lorraine est également une ville sans industrie où les résidents ont accès à un centre commercial offrant les commerces de première nécessité.


Projets domiciliaires
Lorraine compte sur son territoire, trois projets domiciliaires.

Les Productions Bel-Co inc.
Bel-Co propose un projet de construction résidentiel dans le prestigieux Domaine des Châteaux de Brisach situé dans la partie nord-est de la ville.
Maison modèle : 102, chemin de Brisach
Contact : Jean-François Côté, 514 809-2526

Groupe Magma
Le Groupe Magma, offre quant à lui, un projet de 98 unités d’habitation situé aux abords du magnifiques Domaine Garth, à quelques pas de la rivière des Mille Iles, sur le chemin de la Grande-Côte.
Le M Lorraine*
Bureau des ventes : 450 492-8363

Projet Place Liverdun
Un nouveau projet de maisons unifamiliales haut de gamme verra le jour dans le secteur de la place de Liverdun.
Information :
- Luigi Rega au 514 651-6599
Lreda@norma.ca
- Stéphane Desjardins au 514 726-0969

 

En 2020, la population se chiffre à 9 519 résidents.

Quelques statistiques:
Caractérisée par ses familles nombreuses. Une forte proportion des ménages lorrains est formée d’un couple avec enfant (près de 50 %) Le taux des ménages formés d’une personne est exceptionnellement bas (seulement 10 %).

L’âge médian est de 42 ans.

Les francophones dominent largement (près de 90 % de la population).

Dans la MRC de Thérèse-De Blainville, c’est à Lorraine que les diplômés universitaires sont les plus nombreux. Ils représentent 40,2 % des résidents âgés de 20 à 64 ans. Le revenu moyen des ménages dépasse les 100 000 $, soit près du double de celui de la moyenne québécoise.

La tranquillité et le développement harmonieux
- Commerces : un seul centre commercial où on y retrouve les commerces de proximité

- Aucune industrie
- Une ville presque entièrement « sans fil » à ciel ouvert

La qualité de vie
- 97 % des résidences sont occupées par leur propriétaire

- La population a le double du revenu moyen du Québec
- L’âge moyen des résidents est de 40 ans

La valeur moyenne des logements
En 2019, la valeur moyenne des maisons à Lorraine était de 395 433 $ (incluant les condos).

Infrastructures de communication : une ville sans fil
Lorraine est reconnue comme avant-gardiste en télécommunication, câblodistribution et distribution électrique, plus particulièrement en distribution souterraine.

C’est la première ville en Amérique du Nord à opter pour ce type de distribution. Ainsi, 98 % du réseau est souterrain. Ses citoyens apprécient le côté esthétique et écologique de leur ville « sans fil » et la stabilité d’un réseau à l’épreuve des pannes causées par la végétation et les intempéries.

Pour consulter les données statistiques, visitez les sites suivants: