Infolettre
Nouvelles
Nouvelles

Nouvelles

Phase 2 des travaux de stabilisation préventifs dans le ruisseau Dominique-Juteau

5 janvier 2022

Description et objectifs des travaux

Les travaux hivernaux consisteront à ajouter une épaisseur supplémentaire de roches au fond du ravin du ruisseau Dominique-Juteau. Ils seront suivis par de la plantation d’arbres et d’arbustes afin de renaturaliser les sites qui auront été déboisés aux fins de l’enrochement.

Ces travaux auront deux fonctions principales :

1)    prévenir les risques de grands glissements de terrain en faisant contrepoids aux masses de sols des talus, de part et d’autre du ruisseau;
2)    protéger le bas des pentes contre l’érosion des cours d’eau.

En ce qui concerne la cartographie des zones potentiellement exposées aux glissements de terrain (ZPEGT) de notre ville, les travaux auront également pour effet de retirer une partie des zones de contraintes de type « RA-1 » (zones jaunes). De plus, certaines zones de type « NA-1 » en haut de talus (zones rouge pâle) seront rétrécies le long des ravins où des travaux auront été réalisés.

Circulation inhabituelle de camions 

Ces travaux entraîneront une circulation inhabituelle de camions de transport, notamment sur le boulevard De Gaulle, au nord de l’autoroute 640, le boulevard de Montbéliard, le boulevard du Val-d’Ajol, le chemin de Bayon, la place de Valmont, le boulevard René-D’Anjou et le chemin de Hombourg. Notez qu’aucun camion lourd ne pourra circuler sur le segment du boulevard De Gaulle situé entre les deux accès au boulevard du Val-d’Ajol afin de protéger les abords de l’école le Tournesol, de même que son corridor scolaire.

 

Durée des travaux et horaire

Selon notre planification, les travaux d’enrochement seront mis en œuvre entre le 3 janvier et le 15 mars 2022, ce qui limitera les désagréments pour les citoyens en matière de bruit et de poussière, vu la saison. De plus, les conditions hivernales sont idéales pour exécuter des travaux en milieux sensibles, tant du point de vue environnemental que pour la stabilité des sols. Pour nous assurer d’atteindre nos objectifs, les travaux d’enrochement pourraient se dérouler en continu, soit 7 jours sur 7, de 7 h à 17 h.

Vibrations

Le sol argileux est reconnu pour sa capacité à transmettre efficacement les vibrations occasionnées par les travaux. Il est donc prévisible que les citoyens vivant à proximité du chantier ressentent des vibrations pendant la durée du chantier. À cet effet, un réseau de sismographes sera maintenu en opération afin de conserver des niveaux de vibrations sécuritaires et d’en surveiller l’intensité en temps réel.

Les ingénieurs de la Section des mouvements de terrain du ministère des Transports ont réalisé de nombreux projets similaires au Québec, à proximité de résidences et dans des sols comparables aux nôtres. À ces occasions, aucun dommage aux bâtiments n’a été répertorié. Il en va de même pour la première phase des travaux d’enrochement de Lorraine, réalisée de janvier à mars 2020, à la suite desquels aucun dommage n’a été signalé.

Circulation

La quantité importante de roches requises pour la réalisation du projet entraînera une circulation inhabituelle de camions de transport pendant toute la durée du chantier hivernal, notamment sur le boulevard De Gaulle, au nord de l’autoroute 640, le boulevard de Montbéliard, le boulevard du Val-d’Ajol, le chemin de Bayon, la place de Valmont, le boulevard René-D’Anjou et le chemin de Hombourg. Notez qu’aucun camion lourd ne pourra circuler sur le segment du boulevard De Gaulle situé entre les deux accès au boulevard du Val-d’Ajol afin de protéger les abords de l’école le Tournesol, de même que son corridor scolaire.

Afin de faciliter la circulation des camions, le stationnement pourrait être interdit sur certains tronçons de rue et près de certaines intersections. Nous demandons aux résidents, aux travailleurs et aux visiteurs de respecter la signalisation qui sera installée à cet effet.

De plus, nous invitons les automobilistes et les piétons à faire preuve de prudence en présence de véhicules lourds. En effet, les camions de transport ont de nombreux angles morts dont il faut tenir compte afin de prévenir tout incident. Des informations détaillées sur les règles de sécurité sont disponibles sur la page Internet « Angles morts des véhicules lourds » de Transports Québec.


Parcours interprétatifs et sentiers dans la forêt du Grand Coteau
Pendant toute la durée des travaux et par mesure de sécurité, l’accès aux sentiers dans la forêt du Grand Coteau est largement limité. 
Cliquez ici pour consulter la carte des sentiers du parcours interprétatif. 


Pour toutes questions en lien avec ces travaux, contactez le Service des travaux publics et infrastructures
tpr@ville.lorraine.qc.ca
450 621-8550, poste 240


  Retour